News

X Games

9 novembre 2020

 

 

En tant qu’athlète, c’est une grande chose que de réussir à participer aux X Games. Mais, ce qui se passe derrière les coulisses est tout aussi passionnant. La construction de nombreux éléments nécessite beaucoup de savoir-faire. Les professionnels de Snow Park Technologies, alias SPT et Schneestern ont de nouveau accompli cette tâche avec bravoure avec leurs flottes de PistenBully. Le résultat ? Probablement les arènes neigeuses les plus extraordinaires du monde !
Chaque année, les Winter X Games sont des points forts pour les athlètes et des aimants pour le public du monde entier. Car lors des X Games, seuls les meilleurs sont au départ, quiconque se trouve ici, fait partie de l’élite mondiale. Et ils sont tous venus, d’abord à Aspen, au Colorado : des centaines d’athlètes ont lutté pour les titres au pied de la Buttermilk Mountain au centre des Montagnes Rocheuses dans différentes disciplines. Et ont proposé des performances exceptionnelles, que ce soit en Slopestyle, Big Air ou en Bike Cross. Peu après, ensuite à Hafjell en Norvège. Après sa présentation à Aspen, la nouvelle discipline « Ski Knuckle Huck » a également enthousiasmé en Norvège : Des freeskieurs sautent à pleine vitesse du bord de la table du Big Air Kicker et laissent libre cours à leur créati­vité. Et nous ont gratifiés de sauts insensés !
Le terrain est exigeant, les délais sont serrés. Les shapers professsionnels de SPT fournissent des performances exceptionnelles lors de la construction des pistes de classe mondiale. Et se fient entièrement à leurs PistenBully avec un plus en termes de force de traction, d’aptitude à grimper et de rayon de mouvement des accessoires rapportés.
La construction à Hafjell était l’un des projets les plus intensifs pour Schneestern, qui était en charge de la construction de cette arène et un véritable défi pour l’organisateur. « La station de vacances avait un hiver chargé de nombreuses manifestations nationales et internationales. C’est pourquoi, Schneestern ne disposait que de tout juste dix jours pour la construction. Et toutes les autres dameuses du domaine skiable étaient planifiées pour d’autres tâches. Sans l’aide de PistenBully, nos X Games n’auraient pratiquement pas été possibles : la Kässbohrer Geländefahrzeug AG a spontanément mis à notre disposition deux PistenBully des plus modernes“, déclare Henning Andersen, CEO de SAHR, l’organisateur des X Games Norway. Généralement, un tel projet nécessite trois bonnes semaines de construction. Ici, en dix jours, Schneestern et PistenBully ont rendu l’impossible possible.